Les autres aides financières

Aide au  merite

L’aide au mérite est accordée, à titre complémentaire, aux étudiants bénéficiaires d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux ou d’une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques.
L’aide au mérite ne fait pas l’objet d’une demande particulière de la part de l’étudiant.
Pour bénéficier de cette aide, l’étudiant doit au préalable avoir déposé un dossier social étudiant par l’intermédiaire du site Internet du Crous de son académie.
L’aide au mérite est versée en neuf mensualités, d’octobre à juin. Son montant, actuellement de 100 € par mois, est fixé par arrêté interministériel.
Elle est cumulable avec une aide à la mobilité internationale et une aide ponctuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques.
Un étudiant ne peut bénéficier de plus de trois aides au mérite.
Le maintien de l’aide au mérite est soumis aux conditions d’assiduité aux cours et de présence aux examens prévues pour les bourses d’enseignement supérieur sur critères sociaux.
En cas de redoublement, un étudiant ne pourra plus bénéficier de l’aide au mérite sauf si ce redoublement est fondé sur des raisons médicales.l

Aide à la mobilité en master (AMM)

Une aide à la mobilité peut être accordée aux étudiants titulaires du diplôme national de licence inscrits pour la première fois en première année de formation conduisant au diplôme national de master.
Cette aide est accordée aux étudiants inscrits en première année du diplôme national de master dans une région académique différente de celle dans laquelle ils ont obtenu leur diplôme national de licence.
Pour pouvoir bénéficier de l’aide à la mobilité, l’étudiant doit être inscrit en première année du diplôme national de master l’année universitaire qui suit l’obtention de son diplôme national de licence.
L’aide à la mobilité est accordée à l’étudiant bénéficiaire, au titre de son inscription en première année du diplôme national de master, d’une bourse d’enseignement supérieur sur critères sociaux ou d’une allocation annuelle accordée dans le cadre du dispositif des aides spécifiques versée par le ministre chargé de l’enseignement supérieur ou les établissements publics qui en relèvent.

La demande d’aide à la mobilité est déposée par voie électronique sur le portail messervices.etudiant.gouv.fr
Elle doit être accompagnée des pièces justificatives suivantes :

  1.  Une attestation de réussite délivrée par l’établissement d’enseignement supérieur qui a assuré la formation ayant abouti à l’obtention du diplôme national de licence ;
  2. Un certificat d’inscription en première année de formation conduisant au diplôme national de master.

Versement de l’aide

L’aide est versée à compter du mois suivant celui où le demandeur a produit l’ensemble des documents nécessaires à l’instruction de sa demande. La mise en paiement est effectuée en début de mois.

Le montant de l’aide est forfaitaire et s’élève à 1 000 €.

Aide à la Mobilité Internationale

L’aide à la mobilité internationale est une aide financière mensuelle accordée à l’étudiant par le service international de son établissement.
Cette aide s’adresse aux étudiants boursiers effectuant entre 2 et 9 mois d’études ou de stage à l’étranger dans le cadre de leur cursus universitaire. L’étudiant doit en outre être inscrit dans un établissement d’enseignement supérieur qui a engagé une démarche de contractualisation avec l’Etat.
Elle est accordée à l’étudiant boursier ou bénéficiaire d’une aide spécifique annuelle qui prépare un diplôme national relevant de la compétence du ministère de l’enseignement supérieur.
L’étudiant doit transmettre au service des relations internationales de son établissement un dossier de demande d’aide à la mobilité, accompagné d’un projet de séjour d’études ou de stage à l’étranger.
Les candidatures sont sélectionnées par le président d’université ou le chef d’établissement, en fonction de :
– la qualité et de l’intérêt pédagogiques des projets individuels des étudiants
– leur conformité avec la politique internationale menée par l’université ou l’établissement
Il décide également du nombre de mensualités qui sera accordé à chaque candidat retenu.
Attention : si vous avez un projet, renseignez-vous rapidement auprès de votre établissement.

À savoir !

*Durée du séjour
Au cours de l’ensemble de ses études supérieures, un étudiant ne peut pas bénéficier d’une aide à la mobilité cumulée de plus de 9 mois.
*Versement de l’aide
Le paiement des aides est réalisé par l’établissement.
L’aide prend en compte la durée du séjour et les spécificités du pays d’accueil (éloignement, coût de la vie…).
Chaque candidat est informé, avant son départ à l’étranger, du montant de l’aide qui lui a été accordée.

 Grande Ecole du Numérique (GEN)

Une aide financière peut être attribuée par les Crous aux apprenants de la Grande Ecole du Numérique, sous conditions de ressources. Cette aide est versée pour toute la durée de la formation. Son montant est indexé sur le barème de la bourse sur critères sociaux de l’enseignement supérieur. Vous pouvez faire votre demande d’aide financière une fois votre formation débutée.

Pour plus d’information, merci de consulter le site suivant 

Erasmus

La bourse communautaire Erasmus peut-être attribuée à un étudiant effectuant une partie de ses études (de trois mois à un an) dans un autre établissement européen dans le cadre d’un échange inter-établissements. Toutes les universités françaises ainsi que la majorité des établissements d’enseignement supérieur participent au programme Erasmus. Chaque établissement définit ses procédures et son calendrier. Se renseigner auprès du service des relations internationales de son établissement pour connaître les établissements partenaires de l’établissement entre 1 an et 6 mois avant la date escomptée de mobilité.

Aides spécifiques

Dans le souci de répondre au mieux aux situations particulières de certains étudiants, des aides spécifiques peuvent être allouées.

L’aide spécifique permet d’apporter une réponse aux situations de précarité des étudiants.

L’aide  constitue un outil privilégié permettant d’apporter rapidement une aide financière personnalisée, ponctuelle ou pour la durée de l’année universitaire, à l’étudiant en difficulté. L’aide peut revêtir deux formes :
• soit une aide ponctuelle en faveur de l’étudiant qui rencontre momentanément de graves difficultés,
• soit une allocation annuelle accordée à l’étudiant qui rencontre des difficultés pérennes.
L’âge limite pour bénéficier d’une aide d’urgence est fixé à 35 ans, y compris pour les étudiants en reprise d’études.

Fondation et legs

LES BOURSES DES FONDATIONS ET LEGS (LASSENCE – GIVEKA – HOSTATER – ENTRAIDE UNIVERSITAIRE FRANCAISE – FONDATION DE FRANCE…)

Pour tout renseignement sur la globalité des critères et pour retirer un dossier, VOS CONTACTS :

Pôle de Rouen : service-social.rouen@crous-normandie.fr     Tél. 02 32 08 50 89

Pôle de Caen : service-social.caen@crous-normandie.fr      Tél. 02 31 56 63 41


MaintienT du paiement de la bourse pendant les grandes vacances universitaires à certains étudiants (CGv)

Les étudiants boursiers n’ayant pas achevé leurs études au 1er juillet de l’année universitaire au titre de laquelle ils ont obtenu une bourse peuvent continuer à recevoir leur bourse pendant les grandes vacances s’ils se trouvent dans une des situations suivantes :

  • Etudiants en métropole à la charge de leurs parents ou tuteur légal lorsque ceux-ci résident dans un DOM (Guadeloupe, Guyane, Martinique, Réunion), à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Mayotte, en Nouvelle-Calédonie, en Polynésie française et à Wallis-et-Futuna.
  • Etudiants français ou ressortissants d’un Etat membre de l’Union Européenne ou d’un Etat appartenant à l’Espace économique européen à la charge de leurs parents ou tuteur légal lorsque ceux-ci résident à l’étranger (à l’exception des pays européens et des pays riverains de la Méditerranée).
  • Etudiants pupilles de l’Etat.
  • Etudiants orphelins de père et de mère.
  • Etudiants boursiers réfugiés dont la situation de leurs parents ou tuteur légal ne leur permette pas d’assurer leur accueil pendant les grandes vacances.

Le Passeport Mobilité de l’outre mer

Financé par le ministère de l’outre-mer, le Passeport Mobilité permet la prise en charge d’un voyage aller-retour par année universitaire pour les étudiants originaires d’outre-mer, qui suivent des études en métropole, outre-mer ou Union Européenne, dans une filière inexistante ou saturée localement.

La gestion du dispositif a été transférée à LADOM (L’agence de l’Outre-Mer pour la Mobilité) depuis le 1er Juin 2010. Pour constituer ou renouveler votre dossier, vous devez dorénavant vous adresser directement à LADOM.

http://pme.ladom.fr

Les allocations pour la diversité dans la fonction publique

Des allocations peuvent être attribuées aux étudiants préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique, notamment ceux qui sont inscrits dans les instituts de préparation à l’administration générale (IPAG) et les centres de préparation à l’administration (CPAG) ou ceux qui s’engagent à suivre une préparation mise en place à cet effet par des écoles du service public ou des employeurs publics.
Les personnes sans emploi et titulaires d’un diplôme leur permettant de présenter un concours de la fonction publique de catégorie A ou B et préparant un ou plusieurs concours de la fonction publique peuvent également être bénéficiaires. Les allocations sont attribuées par les préfets, dans le cadre d’un contingent régional qui est notifié chaque année par le ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique aux préfets de région. Pour toutes informations complémentaires, contacter la préfecture de votre département.

En savoir plus

Les aides des collectivités locales

Les régions, les départements ou les villes apportent souvent des aides financières aux étudiants issus de leur territoire. Les formes des aides (bourses, prêts d’honneur, aides d’urgence…) et les modalités d’attribution sont très variables (sur critères sociaux, en fonction de la filière de formation, du niveau, du projet d’études ou de la destination pour un stage à l’étranger…).
Se renseigner directement auprès de chaque collectivité pour connaître précisément les calendriers et les démarches à respecter.

Bourses de thèses de l’ADEME

L’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME) offre à des étudiants titulaires d’un master recherche la possibilité d’obtenir une bourse pour le cofinancement de la préparation d’une thèse de doctorat portant sur l’un des domaines qui correspondent aux missions de l’ADEME.

Bourse de thèse

Prêt étudiant garanti par l’État

Emprunter de l’argent pour financer ses études peut également être une option – si vous êtes susceptible d’occuper, à terme, un emploi bien rémunéré. L’Etat peut se porter garant de votre prêt, afin de faciliter son obtention.

Prêt étudiant

 

Non merci

Le crous mobile

Le crous a son appli

Retrouvez toutes les infos du Crous (Restos U, logement, activités culturelles, services sociaux…) sur votre smartphone !